Je l'aime à mourir à la guitalélé

Il fait gris. C’est l’automne. Le temps idéal pour les mots du coeur. Alors voici une reprise très personnelle en slam de la chanson « je l’aime à mourir de Cabrel ».