Greg Martin ou la rencontre du jazz manouche et d'une guitalélé

Aujourd’hui chers auditeurs, on se la joue « Inteview d’un guitalélé addict ». :)

Greg Martin: guitariste jazz manouche sur guitalélé
Greg Martin: guitariste jazz manouche.
Crédit Photo: Radu Cruceana

Seb: Bonjour Greg et bienvenue sur MyGuitarlélé le blog! Merci de m’avoir contacté pour me montrer ce que tu fais avec ta lélé!
Greg: Salut Seb ! Merci surtout à toi d’avoir mis à notre disposition ce superbe site fourre-tout sur les guitarlélés qui manquait tellement sur la toile et que je désespérais de trouver un jour.

Seb: Alors déjà, Greg Martin (alias Grego Swing sur YouTube) parle-nous un peu de toi. D’où viens-tu et qui es-tu?
Greg: J’ai 37 ans, mon attache c’est le sud-est de la France, le 84, le 13 et plus précisément Aix-en-Provence. C’est dans cette ville que j’ai « appris le métier » au fil de longues heures à jouer un peu partout sur les trottoirs, pour le plaisir (ou pas…) des passants et des touristes en compagnie d’une formation super sympa et encore très active dans la région : Le Gala Swing Quartet.

Greg Martin et le Gala Swing Quartet
Greg et le Gala Swing Quartet
Crédit Photo: Anna Németh Photography

Depuis 3 ans je suis basé à Bucarest en Roumanie, où je suis prof de français. Je continue cependant la musique, notamment avec le Hot Club de Bucarest.

Greg Martin et sa guilele avec le Hot Club de Bucarest
Greg et le Hot Club de Bucarest
Crédit Photo: Tomoaki Minoda

Seb: Lorsqu’on écoute tes covers sur YouTube, force est de constater qu’il y a déjà du niveau! Depuis combien de temps joue-tu de la guitare?
Greg: Pas très sportif ni fêtard étant plus jeune, il a fallu compenser. Je me suis naturellement tourné vers la guitare vers l’âge de 13 ans. Ma première claque à l’époque : Le MTV unplugged de Clapton. Puis Hendrix, Paco de Lucia, Al di Meola pour arriver enfin au grand Django.

Django_Reinhardt - William P. Gottlieb collection
Django Reinhardt
Crédit photo: William P. Gottlieb collection

Seb: Comment en es-tu venu à la guitarlélé en fait?
Greg: Il y a environ 10 ans j’ai commencé à développer des tendinites au niveau du poignet gauche, qui ont fini par devenir chroniques et insupportables. J’ai même complètement arrêté la guitare pendant presque 3 ans, pensant ne plus pouvoir mettre la main sur un manche (et pas d’allusions déplacées SVP…). Mais un jour, je tombe par hasard sur la guitalélé de chez Yamaha, c’est quoi ça ? Un ukulélé, un jouet, une raquette de plage ? Je l’essaye et là, miracle, après 30 minutes aucune douleur n’est apparue ! Je l’achète aussitôt, me disant que je préfère jouer avec ça plutôt que pas du tout. Et finalement c’est devenu ma marque de fabrique, ma carte de visite, bref une part importante de mon identité musicale actuelle.

https://www.youtube.com/watch?v=bRh75JztUgk

Seb: Jouer du jazz manouche n’est pas une sinécure (Je rêvais de placer ce mot un jour! Du latin "sine cura", abréviation de "beneficum sine cura" qui signifiait "bénéfice ecclésiastique sans souci, sans travail". Ça c’est fait...)! On lit souvent que jouer de la guitarlélé est plus délicat qu’avec une guitare de taille classique du fait du manche réduit. Est-ce que tu partages cette opinion avec le recul?
Greg: En effet, bien que la guitarlélé soit très proche de la guitare, il faut néanmoins adapter/modifier quelque peu son jeu lorsqu’on passe sur ce genre d’instrument si l’on veut l’exploiter pleinement. Mais c’est juste l’affaire de quelques heures pour une bonne prise en main.

Seb: En regardant tes covers, je dirais que ta guitarlélé est une Cordoba. Pan coupé, et préampli intégré si j’en crois le morceau «Plus je t’embrasse » interprété avec Stefania Roman. Je dirais une Guilele CE? Lui as-tu apporté des modifications particulières ou un jeu de corde adapté à ton style?
Greg: Bien vu! J’ai juste troqué les cordes d’origines contre les cordes Tomatito flamenco, pour le côté claquant.

Cordes Tomatito flamenco - Guitalele
Cordes Savarez Tomatito flamenco

Je pense bientôt investir dans un vrai micro pour un rendu plus naturel. A part ça j’en joue tel quel et c’est surtout la main gauche qui fait le gros du boulot en ce qui concerne le son.

Seb: Force est de constater que si Yamaha a réussi à imposer sa GL1 et le terme Guitalélé, depuis c’est le calme plat et la version intégrant un préampli a rapidement déserté le catalogue. Cordoba par contre a l’air d’en vouloir sur le marché de la guitarlélé et d’être à l’écoute des musiciens plus chevronnés. Entre les différentes versions de sa Guilele, la gamme Mini en 2015 et cette année l’arrivée de la Mini O-CE, on a vraiment la sensation qu’ils veulent s’imposer en proposant une approche plus haut de gamme. Penses-tu qu’une mini guitare peut avoir sa place chez les guitaristes?
Greg: Plutôt chez les mini-guitaristes… Blague à part, je pense évidemment que cet instrument peut s’imposer et trouver ses défenseurs. Je pense notamment à l’excellent Matthew Andrae qui fait des choses magnifiques avec sa guitalélé.
https://www.youtube.com/watch?v=Z9Oinl2kltc
Et lorsqu’on voit ce que propose Cordoba, on ne peut que se réjouir de ce tournant haut de gamme. Je lorgne moi-même en ce moment sur cette fameuse Mini…


Seb: Cordoba propose un jeu de cordes en Mi pour ses Mini en complément du jeu standard et le tutoriel de la chaine pour passer une guitalélé en Mi avec la technique de la corde de Si grave à un certain succès. Et toi qu’elle est ton accordage sur ta guilélé?
Greg: Je reste avec l’accordage d’origine en La, qui fait selon moi partie de la spécificité de l’instrument. Mais je comprends ceux qui souhaitent conserver l’accordage standard de guitare tout en profitant de la petite taille des guitarlélés.

Seb: Rencontres-tu des réticences dans ton entourage? Je pense notamment au fait de jouer en groupe avec un instrument qui n’a pas un accordage habituel?
Greg: A part quelques vannes sur le côté « joujou », que je suis le premier à faire, pas de problème à ce niveau-là. En ce qui concerne les musiques improvisées, on peut jouer avec tout et n’importe quoi, tant que ça sonne. Après il y aura toujours des puristes qui penseront que le jazz manouche se joue obligatoirement avec une guitare jazz manouche…

Seb: Pour un débutant, pense-tu qu’une guitarlélé est un bon instrument de départ? Est-ce complémentaire ou est-il préférable de démarrer sur guitare standard d'après toi?
Greg: Tout dépend des motivations, du but recherché. Ici chacun est libre et cela n’empêche pas de louvoyer de l’un à l’autre.

Seb: As–tu des projets d’album ou de concert avec une guitarlélé actuellement ou pour l’avenir ?
Greg: Nous avons réalisé un album avec le Gala Swing Quartet.
http://www.senscritique.com/album/Vieille_ecole/10406794
Et j’ai régulièrement des concerts (2 à 3 par mois) à Bucarest avec le guitariste
Malin Cristache qui est aussi le fondateur du Hot Club de Bucarest.

https://www.youtube.com/watch?v=FmVibRDzPkY

Seb: Et bien un grand merci Greg pour t’être prêté au jeu de l’interview! C’est toujours sympa d’échanger avec un musicien d’expérience et qui plus est qui aime ce petit bidule à cordes. Rendez-vous sur ton YouTube et ici même sur le blog où je n’hésiterais pas à suivre et partager tes covers.
C’était Seb sur Radio Lélé! A vous Cognacq Jay, à vous les studios!

Articles et liens connexes:
- Grego Swing sur YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCvE4-hnPRSXXV9jAedz9cFg
- Cordoba dévoile la Mini O CE au NAMM 2016
- Actualité - Cordoba Mini: une véritable Guitalele killer?
- Les guitarlélés Cordoba.